Tables basses vintages

Table basse vintage années 60 à 70 en bois, faïence et métal

Les tables basses vintage sont très recherchés pour trôner au milieu du salon.

Dans cet article, les caractéristiques uniques des tables basses vintage s’exploreront en détail. L’influence du design des années 60 à 70 sera également mise en lumière pour comprendre les esthétiques de cette époque. Les lecteurs découvriront la rareté et la valeur intrinsèque de ces meubles d’antan. Enfin, les conseils essentiels pour le soin et l’entretien de ces bijoux d’ameublement seront partagés afin d’en préserver la beauté et l’intégrité au fil du temps.

Notre métier c’est l’antiquités brocante et aussi le débarras maison. Le vintage fait parti de notre univers ainsi que les tables basses. C’est tout à fait le type de petits meubles que nous sommes amenés à débarrasser. Nous sommes installés dans le Calvados.

Caractéristiques des tables basses vintage

Les tables basses vintage des années 60 à 70 présentent des caractéristiques distinctives qui reflètent le design et l’esthétique de cette période. Principalement conçues dans des matériaux robustes et durables, ces pièces de mobilier se distinguent par leur mélange audacieux de bois, de faïence et de métal et parfois de plastique.

  • Le bois utilisé est généralement du teck ou du palissandre, réputés pour leur grain fin et leur couleur chaude.
  • La faïence offre une touche d’originalité avec ses motifs géométriques ou abstraits typiquement inspirés par le mouvement artistique Op Art.
  • Le métal apporte une note industrielle avec l’utilisation fréquente d’aluminium chromé ou brossé pour les pieds ou les structures.
  • L’agencement harmonieux de ces matériaux donne lieu à un design épuré mais sophistiqué, caractérisant la table basse vintage des années 60 à 70.

Ces spécificités font que chaque table basse vintage est unique en son genre. Aujourd’hui encore, elles restent très prisées pour leurs lignes modernistes intemporelles qui s’intègrent parfaitement dans tout type d’intérieur.

Influence du design des années 60 à 70 sur les tables basses vintage

Mélange de Matériaux

L’ère des années 60 à 70 a marqué une évolution significative dans l’utilisation des matériaux pour le mobilier. Le bois, la faïence et le métal se combinent pour créer un effet visuel unique. Ce mélange reflétait l’audace de l’époque où les designers cherchaient à briser avec les conventions traditionnelles en matière de design.

Designs Iconiques et Designers Influents

Les designs iconiques de cette période sont le fruit d’une poignée de designers influents tels que Eero Saarinen, Charles Eames ou encore Arne Jacobsen. Ces créateurs ont révolutionné la conception du mobilier avec leurs idées avant-gardistes, réalisant des pièces symboliques qui continuent d’influencer les tendances actuelles.

  • Eero Saarinen
  • Charles Eames
  • Arne Jacobsen

Révolution Culturelle et Impact sur le Mobilier

La révolution culturelle des années 60 à 70 a fortement impacté la conception du mobilier. L’effervescence sociale, artistique et technologique a permis une liberté créative sans précédent pour les designers. Les formes organiques, inspirées par les mouvements psychédéliques ou pop-art, se sont intégrées au design du mobilier quotidien apportant ainsi une nouvelle ère esthétique.

Rareté et valeur des tables basses vintage

Facteurs déterminant la valeur d’une table basse vintage

Qu’est-ce qui rend une table basse vintage des années 60 à 70 si précieuse ? Plusieurs facteurs entrent en compte. L’authenticité, notamment l’année de fabrication et le créateur, est cruciale. Un article réalisé par un designer réputé aura une valeur plus élevée qu’un objet de fabrication générale. Le matériau utilisé – bois, faïence ou métal – peut également influencer la valeur. Les tables faites de matériaux rares ou exotiques sont généralement plus recherchées que celles fabriquées avec des matériaux courants.

Guide pour l’évaluation d’une table basse vintage

Comment déterminer la véritable valeur d’une telle pièce ? Une évaluation minutieuse est nécessaire. Recherchez tout signe distinctif du fabricant, comme une étiquette ou un cachet gravé sur le dessous du meuble. De plus, examinez attentivement son état général ; les rayures et autres marques d’usure peuvent diminuer sa valeur, même si elles témoignent aussi de son âge et de son histoire authentique.

Soin et entretien de votre table basse vintage

L’entretien d’une table basse vintage des années 60 à 70 en bois, faïence et métal requiert une attention particulière pour préserver son esthétique authentique.

Premièrement, il convient de traiter chaque matériau avec soin. Pour le bois, l’utilisation d’un chiffon doux légèrement humidifié suffit généralement pour éliminer la poussière sans abîmer le vernis ou la peinture.

  • Il ne faut pas utiliser de produits chimiques agressifs sur le bois.
  • Si nécessaire, un polissage occasionnel peut redonner du brillant au bois.

Pour la faïence, un nettoyage à l’eau tiède avec une éponge douce est souvent suffisant. Les produits spécifiques s’utilisent si des taches persistent.

  • Toujours sécher soigneusement après nettoyage pour éviter les traces.

Concernant le métal, quelques précautions sont nécessaires :

  • Évitez d’utiliser des nettoyants abrasifs pour ne pas rayer la surface.
  • La rouille s’enlève avec une brosse métallique et un peu de solution antirouille si nécessaire.

En conclusion

Il faut noter que ces meubles vintage ont besoin d’être protégés contre les conditions extrêmes telles que l’humidité excessive ou la chaleur intense afin de prolonger leur durée de vie et conserver leur apparence originale. Une bonne routine d’entretien garantira qu’ils continuent à embellir n’importe quel espace pendant encore des décennies. L’influence du design des années 60 à 70 a le vent en poupe. Nous achetons sans souci tous les meubles et objets de cette période.

Retour en haut